Web

Google Shopping et Magento

Google (Shopping) Merchant Center et Magento v1.5

2

Si vous avez mis votre e-commerce en ligne, vous souhaitez peut-être exporter vos produits sur des comparateurs en ligne comme Google Shopping ? Ceci permet de donner un coup de pouce à votre référencement car toutes les caractéristiques de votre produit sont envoyés au moteur de recherche. Voici les manipulations nécessaires à l’export vers Google Shopping.

Suite à cet article prévu pour les versions précédentes de Magento, voici les manipulations pour la version 1.5  et + (testé aussi sous 1.7 )

 

L’extension a été mise à jour et fonctionne plus simplement ! Vous pourrez la trouver de base avec la Magento 1.5 +. Que vous reste-t-il à faire ?

  1. Configurer votre administration
  2. Mapper les attributs
  3. Etre Whitelisté par Google
  4. Configurer vos frais de livraison

Configurer votre administration pour Google Shopping

 

Afin de configurer votre extension, rendez vous dans votre administration > Configuration > Api Google > onglet Google Shopping puis munissez vous de ces informations :

  • Identifiant de compte (présent dans votre page Google Merchant Center en haut à gauche)
  • Identifiant et mot de passe de votre compte Google Merchant Center
  • Type de compte, choisissez Google
  • Le pays, donc France dans notre cas
  • Mise à jour Google quand le produit est modifié : oui 
  • Débug : oui. Vous aurez accès aux logs dans var/log/googleshopping.log sur votre FTP
Vous pouvez laisser par défaut sur l’ensemble des liste déroulantes présentes en dessous de ces champs.

Mapper les attributs pour Google Shopping

Dans la version Magento 1.5, il n’y a que deux attributs obligatoires à mapper ( les autres le sont par défaut). Il s’agit de la description du produit (item) et le Title soit le nom du produit.

Néanmoins, si vous aller configurer vos frais de livraison en fonction du poids des produits, il sera nécessaire de transmettre aussi cette information. Le champ est Shipping Weight ;)

WhileLister votre site

Afin que Google autorise les intéractions entre votre Magento et leurs serveurs, il est nécessaire de remplir ce formulaire : http://support.google.com/merchants/bin/request.py?contact_type=content_api
Donnez l’url et l’identifiant Merchant center. Nous avons reçu notre réponse sous trois jours.

Configurer vos frais de livraison

Il est maintenant requis d’indiquer comment vos livraisons sont effectuées. Soit vous transmettez à Google cette information, soit vous allez dans votre compte Merchant Center et vous indiquez vos grilles de tarifications. Si jamais vous oubliez cette étape, le log Google Shopping vous le rappelera :)

 

En cas de problème de validation de vos produits, voici le formulaire Google approprié : http://support.google.com/merchants/bin/request.py?hl=en-GB&contact_type=item_noshow

Bonne configuration de votre e-commerce !

AppliBoxement,


Google

Google Drive : c’est bien réel !

1

Comme le dit si bien Google sur son blog officiel, il y a eu pas mal de rumeurs sur Google Drive, tout comme le monstre du loch Ness. Sauf que l’un est bien vrai :)

Google Drive est bien une réalité. Mais qu’est-ce que Google Drive ? Et bien c’est tout simplement un espace de stockage cloud de vos documents, vidéos et photos.

Il y a 2h, le blog de Google France a publié cette news mais l’a automatiquement retiré. Probablement parce que l’option n’est actuellement pas encore visible sur nos interfaces Google.

Comme cette fonctionnalité n’est pas encore activée, les prix en france ne sont pas encore communiqués. Pour la version US, les prix sont de 2.49$/mois pour 25 Go, de 4.99$/mois pour 100 Go ou même de 49.99$/mois pour 1 To. Ce que l’on peut déjà dire, c’est que nous aurons 5Go gratuit. Google met à disposition une version Mac et PC, tablette et téléphone Android et travaille activement pour une version iOS.

On pourra également rechercher tout le texte que l’on veut grâce à l’intégration d’un moteur OCR dans Google Drive.

Mais pour les impatients, vous pouvez très bien accéder à cette fonctionnalité dès à présent : http://drive.google.com/start.

Le lecteur Drive promet de belles choses je pense.

Appliboxement,

Stéphane

Google

L’application Web Mobile Google Talk : C’est fini

0

Bonjour à tous !

Grand ménage de printemps chez Google. Avis à tous les utilisateurs de l’application Web Mobile Google Talk, et bien c’est fini. Google a décidé d’arrêter le développement de cette application. Mais rassurez-vous, nous parlons bien là de l’application mais non du service ! Google garde ce dernier en route et recommande d’utiliser Google Talk sur Android ou tout autre applications XMPP-conformes sur d’autres plates-formes mobiles. Mais cela nous amène tout de même à une réflexion importante : l’application web mobile s’arrête mais est-ce que le service va perdurer ou est-ce que Google à une autre idée en tête ? Notre cher moteur de recherche favori est souvent innovant :) L’avenir nous le dira !

Google a également arrêté d’autres services :

  • Google Flu Vaccine Finder (Pour la grippe H1N1)
  • Google Related
  • Google Sync pour BlackBerry (Google préconise de passer sur BlackBerry internet Service (BIS) ou le Google Apps Connector pour BlackBerry Enterprise Server). En utilisant ces solutions de rechange, vous pourrez synchroniser vos e-mails, calendrier et contacts par le biais d’un seul service.
  • One Pass : La plateforme de paiement pour les éditeurs de presse en ligne a été arrêté mais Google travaille avec des partenaires.
  • Picasa Web Albums Uploader pour Mac et Picasa Albums Web Plugin pour iPhoto ne seront plus disponible pour le téléchargement. Google encourage fortement les gens à télécharger Picasa 3.9 pour Mac, qui inclut des fonctionnalités d’importation de téléchargement, et iPhoto.

Comme vous pouvez le voir, Google ne fait pas semblant quand il fait du ménage. Mais faisons lui confiance, Google est toujours innovant ;-)

 

Appliboxement,

Stéphane

Import Magento en arrière plan

1

Parfois Magento peut être lent à s’éxécuter. C’est d’ailleurs le cas sur les profils avancés d’import , export…

Pour palier à cet obstacle voilà un petit script, pouvant être lancé sans être connecté pour lancer l’import/export indépendamment de l’application. Attention à la sécurité tout de même…

Pour lancer ce script :

http://monsite.fr/monscript.php/?file=NomDuFichier.csv

Vous devez avoir au préalable placer votre fichier d’import dans /var/import/ ou un chemin particulier en fonction de votre profil

require_once 'app/Mage.php';
umask(0);
Mage::app();
$profileId = 17; //Insérer ici le profil d'import /export ( Système > Importer/Exporter > Colonne Id )
$filename = Mage::app()->getRequest()->getParam('files'); // set the filename that is to be imported - file needs to be present in var/import directory
if (!isset($filename))  {
die("No file has been set!");
}
$logFileName= $filename.'.log';
$recordCount = 0;
Mage::log("Import Started",null,$logFileName);
$profile = Mage::getModel('dataflow/profile');
$userModel = Mage::getModel('admin/user');
$userModel->setUserId(0);
Mage::getSingleton('admin/session')->setUser($userModel);
if ($profileId) {
$profile->load($profileId);
if (!$profile->getId()) {
Mage::getSingleton('adminhtml/session')->addError('The profile you are trying to save no longer exists');
}
}
Mage::register('current_convert_profile', $profile);
$profile->run();
$batchModel = Mage::getSingleton('dataflow/batch');
if ($batchModel->getId()) {
if ($batchModel->getAdapter()) {
$batchId = $batchModel->getId();
$batchImportModel = $batchModel->getBatchImportModel();
$importIds = $batchImportModel->getIdCollection();
$batchModel = Mage::getModel('dataflow/batch')->load($batchId);
$adapter = Mage::getModel($batchModel->getAdapter());
foreach ($importIds as $importId) {
$recordCount++;
try{
$batchImportModel->load($importId);
if (!$batchImportModel->getId()) {
$errors[] = Mage::helper('dataflow')->__('Skip undefined row');
continue;
}
$importData = $batchImportModel->getBatchData();
try {
$adapter->saveRow($importData);
} catch (Exception $e) {
Mage::log($e->getMessage(),null,$logFileName);
continue;
}
if ($recordCount%20 == 0) {
Mage::log($recordCount . ' - Completed!!',null,$logFileName);
}
} catch(Exception $ex) {
Mage::log('Record# ' . $recordCount . ' - SKU = ' . $importData['sku']. ' - Error - ' . $ex->getMessage(),null,$logFileName);
}
}
foreach ($profile->getExceptions() as $e) {
Mage::log($e->getMessage(),null,$logFileName);
}
}
}

Voilà pour votre prochain import ;) Enjoy !

Liens en rapport avec Magento

http://www.creation-site-lyon.com/tag/magento/

Besoin d’un site magento ?

http://www.applibox.com

Les 100 plus grosses entreprises mondiales utilisent les réseaux sociaux et vous ?

1

Selon le classement des 100 plus grosses entreprises mondiales réalisées par Fortune en 2009 et une étude menée par l’agence Burson-Marsteller en 2010, les réseaux sociaux de type facebook, twitter ou encore les blogs sont de plus en plus utiliser.

Petit tour du monde sur ces 100 entreprises :

  • 29 sont aux USA,
  • 48 en Europe,
  • le reste réparti entre l’Asie Pacifique et l’Amérique latine.

Quels sont les réseaux sociaux les plus utilisés ?

Facebook : 69% des entreprises aux États-Unis, et 52% en Europe ont une page « fan ». Et parmi elles, seulement 60% l’animent réellement.

Twitter : 71% en Europe s’en servent, avec en moyenne 27 tweets par semaine. La moyenne de «followers» est de 1489 pour chaque entreprise qui suit elle-même 731 autres utilisateurs.

YouTube : ne compte qu’une entreprise sur 2 ayant un compte (dont 68% réellement actives).

Les blogs : Moins utilisés de part le temps qu’il faut pour les administrer sont plus actif en Asie-Pacifique (50%) qu’aux USA (34%) et surtout qu’en Europe (25%).
Le nombre moyen de billets mensuel est de 7.

Et vous utilisez-vous les réseaux sociaux pour faire connaitre votre entreprise ?

Mise en ligne de nouveaux sites Magento

0

Nous avons mis en ligne récemment deux nouveaux sites Magento utilisant la fonctionnalité multisite du CMS :

De plus, une autre boutique e-commerce Magento a été mise en ligne :

N’hésitez pas à nous faire vos retours sur ces sites, donnez vos impressions, etc…

QWikiOffice un bureau virtuel Online

1

Voici un projet open source certes pas très utile mais plutôt intéressant : QWifiOffice

Ce projet est en fait un WebOS reprennant l’interface graphique de Windows Vista. Le tout basé sur de l’AJAX du PHP et la librairie Ext JS. Le résultat est assez bluffant.

Je vous laisse  juger par vous même : www.qwikioffice.com

L’avenir des OS est-t-il dans le Web ?

web et internet

0

Juste un peu de sémantique parce qu’on confond trop souvent les deux :

  • Internet c’est le réseau informatique mondial qui permet de connecter entre eux les ordinateurs de la planète (en communiquant avec le protocole IP). Il sert de support à de très nombreux services comme le mail, la messagerie instantanée (messenger, jabber), etc. Le web est un de ces services. On peut le faire remonter à son ancêtre l’ARPAnet en 1967.
  • Le web  est un des services de ce réseau, qui permet de naviguer sur des pages via des liens hyper-textes. Tim Berners-Lee, inventeur du web, a développé les trois principales technologies du web (adresses web, protocole HTTP et langage HTML) à partir de 1990.

Ce n’est donc pas qu’une question de mots (comme souvent) : réduire Internet au Web, c’est oublier toutes les possibilités supplémentaires qu’il offre. Un exemple discret : l’horloge de votre ordinateur reste à l’heure grâce à un service Internet (si tout est bien réglé !).

La bibliothèque de toulouse sur Flickr

0

Bibliothèque de Toulouse : « La Bibliothèque de Toulouse se lance dans un tout nouveau projet numérique en s’associant au site Internet Flickr, référence en matière de partage de photographies sur le Web. Depuis le 26 juin, sont accessibles 300 images provenant du fonds patrimonial « Trutat » : photographies anciennes des Pyrénées, datant des années 1880 à 1920. Les Internautes pourront, par ce biais, partager leurs connaissances et enrichir les légendes de ces photos par des commentaires utiles. »
Voir la bibliothèque sur Flickr

Google concurrence Second Life en lançant un monde virtuel

0

Google lance le monde virtuel Lively

Tout détenteur d’un compte Google peut créer un avatar et rejoindre un des salons virtuels. Pas de monde virtuel comme dans  Second Life (les univers ne sont pas reliés entre eux) mais un accès facile depuis un simple navigateur web.

Haut de page